QCM de Bactériologie générale>>

Aller en bas

QCM de Bactériologie générale>>

Message  Admin le Sam 1 Oct - 17:57

B002 - La conjugaison :
A - ne peut se faire qu'entre bactéries de même espèce
B - peut se faire entre bactéries d'espèces différentes
C - ne concerne que les plasmides conjugatifs
D - est un phénomène fréquent chez les entérobactéries
E - a été observée pour la première fois chez les staphylocoques
B081 - Concernant la résistance plasmidique :
A - sa transmission aux bactéries sensibles se fait selon un mode épidémique
B - elle n'a pas encore été observée pour les aminosides
C - elle est transférable d'un colibacille à un pyocyanique
D - l'administration d'une association d'antibiotiques empêche la sélection d'une souche
bactérienne multirésistante par ce mécanisme
B105 - Concernant la bactérie :
A - c'est une cellule haploïde
B - le cytoplasme est dépourvu de réticulum endoplasmique
C - les fimbriae facilitent l'adhésion des bactéries aux muqueuses
D - ses ribosomes ont la même structure que ceux de la cellule eucaryote
B024 - Concerne les transposons :
A - un transposon est toujours localisé sur un plasmide
B - un transposon code uniquement la résistance aux antibiotiques
C - les transposons sont rencontrés uniquement chez les staphylocoques
D - un transposon est un fragment d'ADN
B025 - Caractère(s) des mutations bactériennes :
A - Stabilité
B - Indépendance
C - Rareté
D - Spontanéité
E - Transmission entre espèces
B035 - Le plasmide F ou facteur sexuel est impliqué dans la conjugaison bactérienne. Ce
plasmide :
A - peut se répliquer de façon autonome
B - peut être transféré d'une bactérie à une autre
C - modifie le sexe de la bactérie receveuse
D - peut s'intégrer au chromosome de la bactérie
B038 - Mécanisme(s) génétique(s) permettant au streptocoque de synthétiser une toxine
érythrogène :
A - transduction
B - acquisition d'un plasmide
C - mutation chromosomique
D - conversion lysogénique
E - transformation
B065 - La paroi bactérienne :
A - est composée d'un polymère glycopeptidique réticulé
B - est responsable de la coloration différentielle de Gram
C - contient des acides aminés de la série D
D - résiste à l'action du lysozyme
B066 - Structures périphériques de la bactérie responsables de sa fixation à la surface des
cellules :
A - la capsule
B - les flagelles
C - les mésosomes
D - les pilis
B082 - Concernant la résistance mutationnelle :
A - sa transmission aux bactéries sensibles se fait selon un mode épidémique.
B - elle n'a pas encore été observée pour les aminosides.
C - elle est transférable d'un colibacille à un pyocyanique.
D - l'administration d'une association d'antibiotiques empêche la sélection d'une souche
bactérienne résistante par ce mécanisme
B088 - Les acides nucléiques :
A - contiennent tous du phosphore
B - contiennent tous du désoxyribose
C - contiennent tous des bases puriques et pyrimidiques
D - contiennent tous du glucose
B104 - Concernant le peptidoglycane :
A - il est responsable de la coloration différentielle de Gram
B - les bactéries Gram négatif en sont dépourvues
C - le lysozyme hydrolyse les liaisons glucosidiques
D - la pénicilline hydrolyse les liaisons interpeptidiques
E - il est absent de la paroi des spirochètes
B110 - La capsule :
A - est un facteur de virulence
B - peut être perdue par mutation
C - peut être acquise par transformation
D - empêche la production d'anticorps protecteurs
E - a une activité opsonisante
QCM sur les bacilles à Gram négatif
B079 - Les Brucella sont des bactéries :
A - strictement humaines
B - possédant des antigènes de surface dénommés A et M
C - à croissance rapide, en moins de 24 heures
D - sensibles aux tétracyclines
B127 - Bordetella pertussis :
A - est un coccobacille à Gram négatif
B - possède une oxydase
C - est aérobie strict
D - nécessite pour se développer la présence d'hémine et de NAD
E - ne peut être isolé chez les malades que durant la période des quintes de toux
B143 - Bacille(s) à Gram négatif :
A - Acinetobacter baumanii
B - Bartonella henselae
C - Burkholderia cepacia
D - Moraxella catarrhalis
E - Rhodococcus equi
B145 - Legionella pneumophila est responsable d'infections :
A - épidémiques
B - endémiques
C - pandémiques
D - académiques
E - anadémiques
B148 - Concernant Brucella melitensis :
A - c'est un coccobacille à Gram négatif
B - il est aérobie strict
C - au sortir de l'organisme, il se développe lentement sur milieu riche
D - il est responsable d'une zoonose touchant surtout les bovins, caprins et ovins
E - il occasionne chez l'homme des suppurations douloureuses au point d'inoculation
B013 - Klebsiella pneumoniae :
A - apparaît capsulée
B - hydrolyse l'urée
C - peut utiliser le citrate comme seule source de carbone
D - est généralement sensible à toutes les ك lactamines
B050 - Test(s) ou caractère(s) utile(s) à l'identification d'une Shigella :
A - caractères généraux d'une entérobactérie
B - sérotypage mettant en évidence les antigènes O et H
C - profil de caractères biochimiques et enzymatiques
D - résistance naturelle aux céphalosporines
B070 - Concernant les entérobactéries :
A - ce sont des bacilles Gram négatif
B - dépourvus d'oxydase
C - fermentant toujours le glucose
D - réduisant les nitrates en nitrites
B080 - Yersinia enterocolitica :
A - appartient à la famille des entérobactéries
B - est responsable de diarrhées chez l'enfant
C - est insensible à l'ampicilline
D - résiste aux températures de réfrigération
B085 - Les antigènes H des entérobactéries :
A - sont de nature protéique
B - sont supportés par les flagelles
C - sont thermolabiles
D - peuvent masquer l'agglutination O
B123 - Yersinia pestis :
A - est une entérobactérie
B - est pathogène pour l'homme exclusivement
C - donne lieu à des manifestations ganglionnaires et pulmonaires
D- est très résistante aux antibiotiques
B126 - L'identification des Shigella repose sur :
A - bactérie possédant les caractères des Entérobactéries
B - fermentant le glucose sans production de gaz
C - toujours immobile
D - possédant des antigènes O et H spécifiques des différents sérovars
E - opposant une résistance naturelle aux aminopénicillines
B014 - Concerne Haemophilus influenzae :
A - il ne se développe bien qu'en présence de sang
B - il est régulièrement sensible aux aminopénicillines
C - on n'isole chez l'homme que des souches capsulées
D - la structure du polysaccharide capsulaire détermine 6 sérovars
B045 - Haemophilus influenzae :
A - est un hôte normal des voies aériennes supérieures
B - ne se rencontre pas dans la nature
C - est responsable de méningites chez l'enfant non vacciné
D - ne se développe que sur gélose au sang frais
E - est toujours sensible à l'ampicilline
B121 - Proposition(s) exacte(s) :
A - Un mélange de Staphylococcus aureus et d'Haemophilus influenzae donne naissance, sur
gélose ordinaire, à une culture où les deux espèces coexistent
B - Le facteur X, indispensable à la culture de Haemophilus influenzae, n'est pas présent dans
le sang frais
C - Le facteur V est présent dans la gélose ordinaire
D - La gélose "au sang cuit" convient pour la culture d'Haemophilus influenzae
E - Haemophilus influenzae se multiplie sur "gélose au sang frais"
B130 - Haemophilus influenzae a toutes ces caractéristiques, sauf une. Laquelle ?
A - est commensal de l'oro-pharynx
B - est responsable de méningites de l'enfant
C - est un bacille Gram positif
D - peut être résistant à l'ampicilline par production d'une bétalactamase
E - est toujours sensible au céfotaxime
B048 - Pseudomonas aeruginosa est :
A - un bacille Gram négatif
B - aérobie-anaérobie facultatif
C - mobile
D - sensible à l'ampicilline
B077 - Pseudomonas aeruginosa :
A - est un bacille Gram négatif, mobile
B - aérobie strict
C - possédant une oxydase
D - résistant à toutes les bétalactamines
B151 - Pseudomonas aeruginosa est une bactérie :
A - à Gram négatif
B - aérobie stricte
C - possédant une oxydase
D - produisant habituellement un pigment bleu-vert
E - régulièrement résistante à toutes les bétalactamines
B015 - Vibrio cholerae :
A - est mobile
B - produit de l'indole
C - fermente glucose et saccharose
D - possède une oxydase
B053 - Vibrio cholerae :
A - est capable de se développer en milieu hypersalé (1 à 3 %)
B - produit de l'indole
C - réduit les nitrates en nitrites
D - se développe bien en milieu acide
QCM sur les Bacilles à Gram positif
B040 - Bacille(s) à Gram positif :
A - Clostridium perfringens
B - Corynebacterium diphteriae
C - Erysipelothrix rhusiopathiae
D - Bacillus subtilis
E - Moraxella catarrhalis
B083 - Les Listeria monocytogenes :
A - sont responsables de la mononucléose infectieuse
B - sont sensibles à l'acide nalidixique
C - constituent un groupe antigénique homogène
D - sont responsables d'infections néonatales sévères
_________________
....................................................
...................
avatar
Admin
Admin

Messages : 168
Date d'inscription : 29/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pharmatlemcen.forumalgerie.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum